Accueil

le saint du jour

  • Sainte Maria Goretti - martyre à 12 ans (✝ 1902)

    Appelée aussi Marietta par certains...Elle avait douze ans quand elle préféra mourir pour le Christ, plutôt que de pécher. Maria est née au village de Corinaldo en Italie, dans un univers frappé de plein fouet par la crise économique. Elle est l'aînée de six enfants et, de ce fait, reçoit très jeune de lourdes responsabilités. Elle les assume avec sérénité et piété afin de permettre à ses parents d'assurer la subsistance de la famille. Malgré l'exil dans une métairie des Marais Pontins, la mort précoce du père et une promiscuité difficile, Maria, à 12 ans, rayonne par sa vie intérieure. Toute à l'ardeur de sa première communion, elle subit le harcèlement du jeune Alessandro Serenelli qui vit sous le même toit et veut abuser d'elle. Elle résiste. Le garçon insiste. Le 5 juillet 1902, il s'est armé d'un couteau. Maria ne cède pas "C'est un péché, Alessandro!". Le garçon perd la tête. Frappée de quatorze coups de couteau, Maria mourra le lendemain dans de grandes souffrances en ayant pardonné à son meurtrier. Alessandro se convertira en prison. Quarante-cinq ans après la mort de Maria, il assistera à son procès de béatification avant de finir ses jours comme jardinier dans un monastère franciscain. "Assurément, nous ne sommes pas tous appelés à subir le martyre. Mais nous sommes tous appelés à posséder la vertu chrétienne. Notre activité persévérante ne devra jamais se relâcher jusqu’à la fin de notre vie. C’est pourquoi on peut parler aussi d’un martyr lent et prolongé." Pie XII à la canonisation de sainte Maria."Marietta - c'est ainsi qu'on l'appelait familièrement - rappelle aux jeunes du troisième millénaire que le véritable bonheur exige du courage et un esprit de sacrifice, le refus de tout compromis et d'être disposé à payer en personne, même par la mort, la fidélité à Dieu et à ses commandements." (Jean-Paul II, le 6 décembre 2003 pour la clôture du centenaire de la mort de Maria Goretti)Mémoire de sainte Maria Goretti, vierge et martyre. Elle vécut une jeunesse austère, près de Nettuno dans le Latium, aidant sa mère dans les tâches domestiques et priant avec ferveur. En 1902, à l’âge de douze ans, pour défendre sa chasteté contre un voisin qui voulait l’agresser, elle succomba, percée de coups de poignard.

Notre site rencontre des problèmes de mise en page veuillez nous en excuser.

Messes d'été: messe unique le dimanche à 10h30 suivie d'un apéro par pays ou régions représentées dans la paroisse. Du dimanche 7 juillet au dimanche 13 septembre. Pas de messe le lundi; messe le mardi à 12h55 à la chapelle de la Source, à 11h le mercredi, jeudi et vendredi à l'église du 28 juin au 13 sept.


L’évêque de Riobamba , Mgr Parrilla en visite à Louvain-la-Neuve du 14 au 16 juillet pour soutenir notre jumelage avec ce diocèse d’Equateur ! Vous êtes cordialement invités à la messe du mercredi 15 juillet à 18h30 à l’église. Elle sera suivie d’un souper ‘auberge espagnole’ (chacun apporte un plat ou dessert) et d’une rencontre avec lui au sujet de la situation et des besoins dans le diocèse de Riobamba. De préférence veuillez vous inscrire au repas et préciser ce que vous apportez dans le tableau au fond de l’église près des escaliers menant à la salle ste Claire côté parvis ou en écrivant à Marie- Angèle Henno : mangele.henno@hotmail.com

Inscription au caté :votre enfant désire découvrir la vie de Jésus, approfondir sa foi, préparer sa première communion et la confirmation? Vous pouvez encore l'inscrire avant le 15 septembre Pour tous les enfants qui seront de la 2ème à la 6ème primaire. De la 2ème à la 4ème primaire, rencontres mensuelles le dimanche matin; pour la 5ème et la 6ème primaire:  rencontres hebdomadaires ou toutes les deux semaines un jour de la semaine ou le dimanche selon les catéchistes.
Pour des raisons techniques nous n'arrivons pas à mettre de document en ligne, pour avoir les dates de caté, des premières communion et de la confirmation et recevoir la fiche d'inscription veuillez écrire à :
elisabeth.catellani@paroissesaintfrancois.be.


Notre paroisse organise une nouvelle édition des désormais traditionnelles "Olympiades des Familles", le 13 Septembre 2015 à Louvain-la-Neuve. Ce projet vise à rassembler les familles de la région autour de la foi et du sport. Nouveauté cette année: les adultes qui le souhaitent peuvent également s'inscrire dans la compétition ! Plus d'informations disponibles, photos et inscriptions sur http://www.olympiadesfamilles.be.

 

 
Par la jalousie du diable PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dominique Janthial   

13ème dimanche du Temps ordinaire (Mc 5, 21-43)
« C’est par la jalousie du diable que la mort est entrée dans le monde », l’auteur du livre de la Sagesse n’y va pas par quatre chemins. Il désigne on ne peut plus clairement la source de tous nos maux : la jalousie ou l’envie. Et l’auteur ajoute : « Ils en font l’expérience, ceux qui prennent parti pour lui ». En préparant cette homélie, j’ai relu une petite histoire racontée par Saint Vincent Ferrier sur le sujet : « Dans une ville vivaient deux hommes de bonne condition. L’un était envieux l’autre avare, et ils étaient réputés pour cela. Le roi de cette ville pensa : ‘Je vais leur donner une leçon.’ Et il les convoqua. ‘Hommes d’honneur, dit le roi, je voudrais vous remercier pour vos services rendus. Demandez-moi ce que vous voudrez. Sachez simplement que le dernier qui parlera aura le double de l’autre.’ L’envieux se tourna vers son compère pour lui dire : ‘Parlez, vous êtes le plus âgé !’ L’avare répondit : ‘Non je vous en prie, vous êtes de plus haut lignage.’ Le roi s’impatientait : ‘Dois-je décider qui parlera en premier ?’ L’envieux et l’avare répliquèrent ensemble : ‘Oui sire !’ Le roi désigna l’envieux. Ce dernier s’assura : ‘Sire, vous me confirmez que mon compère va recevoir le double de moi ?’ Le roi répondit par l’affirmative. ‘Alors, répliqua l’envieux, je désire que l’on m’arrache un œil’. Et Vincent concluait en disant : « Voyez comment l’envie détruit soi-même et autrui ! »

Mise à jour le Lundi, 29 Juin 2015 14:41
Lire la suite...
 
C'est Dieu qui donne la croissance PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dominique Janthial   

11ème dimanche du Temps ordinaire


Après six semaines de Carême, la Semaine Sainte, encore sept semaines de temps pascal, la Pentecôte, la Sainte Trinité et la Fête Dieu, voici que nous revenons aujourd’hui après plus de trois mois et demi au temps ordinaire. Or je ne sais pas si c’est pour inaugurer ce temps ordinaire ou simplement parce que les vacances approchent mais Jésus dans l’Evangile d’aujourd’hui est assez cool: « Il en est du règne de Dieu comme d’un homme qui jette le grain dans son champ: nuit et jour, qu’il dorme ou qu’il se lève, la semence germe et grandit, il ne sait comment ». Il y a comme ça des versets qui nous mettent à l’aise. J’aime bien m’endormir avec le psaume qui dit : « En vain tu devances le jour, tu retardes le moment de ton repos, + tu manges un pain de douleur : * Dieu comble son bien-aimé quand il dort ».

Mise à jour le Mardi, 23 Juin 2015 14:33
Lire la suite...
 
La fidélité PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Henne   

Temps pascal, année B, septième dimanche, Jean 17, 11 – 19

Nous voici plongés dans une drôle de période, entre deux fêtes, entre l’Ascension et la Pentecôte.  Nous voici plongés dans la monotonie des dimanches ordinaires alors que nous avons célébré l’exaltation de la divinité du Christ avec la fête de l’Ascension et que nous allons célébrer la force irrésistible de l’Esprit avec la fête de la Pentecôte.  Et c’est un peu comme notre vie de tous les jours.  Nous connaissons parfois la  joie, l’exaltation des grandes fêtes, mais nous sommes souvent plongés dans la monotonie de tous les jours.  Et cet Evangile nous donne le mot-clef pour gérer cette période : c’est le mot « fidélité ».

Mise à jour le Jeudi, 21 Mai 2015 14:57
Lire la suite...
 
Appprendre l'humilité à la suite du vrai Pasteur PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Henne   

6ème dimanche du Temps Pascal, dimanche 10 mai 2015 , Jn 15, 9-17

« Je suis le bon pasteur, c’est-à-dire le vrai berger » : l’Evangile de Jean a ceci de caractéristique qu’il est le seul à présenter Jésus en train de dire : « je suis ».  Il le fait à plusieurs reprises : je suis le pain de vie, je suis la lumière du monde, je suis la résurrection et la vie.  Tous ces titres nous rappellent combien Jésus dépasse notre entendement.  Dieu est plus grand que notre cœur et que notre intelligence.  Tout ce que nous pouvons savoir de Dieu, ce n’est qu’un petit aspect de cette immense et insondable personnalité qu’est le Christ, qu’est Dieu.  Voilà pourquoi il y a dans l’Eglise tant de mouvements et tant de tendances différentes. 

Mise à jour le Mardi, 19 Mai 2015 11:17
Lire la suite...
 
Qui nous fera voir le bonheur? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dominique Janthial   

3ème dimanche de Pâques (Lc 24, 35-48)

Nous avons entendu dans le psaume : « Beaucoup demandent : ‘Qui nous fera voir le bonheur ? » Cela m’a fait pensé à Jean Vanier. Il est le fondateur des communautés de l’Arche où des personnes handicapées vivent sous un même toit avec des personnes valides. Dans une interview accordée à un hebdomadaire il y a quelques années, cet homme plein de douceur faisait ce constat : « [Nous sommes] dans une culture de la compétition qui sécrète énormément de souffrance, car chacun est responsable de son propre « bonheur ». [Cela] engendre une grande intolérance, et une profonde angoisse pour ceux qui ne gagnent pas… ». « Qui nous fera voir le bonheur ? » c’est bien la question que tout le monde se pose.

Mise à jour le Lundi, 20 Avril 2015 11:26
Lire la suite...
 
Nos mains croisées comme un trône PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Philippe Henne   

Fête du Saint-Sacrement, dimanche 7 juin 2015

En ce dimanche de la Fête-Dieu consacré au mystère de l’Eucharistie, je voudrais, frères et sœurs, vous inviter à méditer sur ce que nous faisons pendant la communion et réfléchir un peu sur les gestes que nous accomplissons. Tout d’abord, pendant la communion, nous recevons le Corps du Christ.  Ceci me paraît important : nous recevons. J’ai déjà vu ainsi un chrétien prendre dans ses doigts l’hostie que je lui présentais.  Bon ! Je n’en fais pas un drame.  Tout le monde a des gestes ou des attitudes qui peuvent me paraître admirables ou étonnants.  Néanmoins je me permets d’insister sur le fait que nous recevons l’Eucharistie.  Et cela n’est pas une invention de vieux vicaire ou de vieux évêques.  Dans tous les récits de l’Eucharistie, il est dit que notre Seigneur prit le pain, rendit grâces, le rompit et le donna à ses disciples.  Ce sont là les quatre gestes qui sont sans cesse répétés depuis les débuts de l’Eglise : prendre le pain (c’est l’offertoire), rendre grâces (c’est la prière eucharistique), rompre le pain (c’est fait juste avant la communion) et le donner aux disciples. 

Mise à jour le Lundi, 08 Juin 2015 13:44
Lire la suite...
 
La croisière ne fait que commencer PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Dominique Janthial   

Célébration de la confirmation - fête de l'Ascension, le 14 mai 2015

Chers enfants,
Nous célébrons aujourd’hui le sacrement de votre confirmation. Et vous m’avez adressé chacun une lettre dans laquelle vous avez essayé de préciser les raisons pour lesquelles vous souhaitiez recevoir ce sacrement. Et dans plusieurs de ces lettres votre souhait est d’apprendre à mieux connaître Dieu, le Seigneur, l’Esprit Saint. Alors on pourrait se dire que vous venez de vivre une préparation de deux ans dont le but était justement de mieux connaître le Seigneur Jésus et son Eglise. Donc normalement tout cela ne devrait plus avoir de secret pour vous. Et pourtant vous voulez en savoir davantage ! Serait-ce que vous n’avez pas été assez attentifs durant les séances de catéchisme ? Je ne vais pas soulever en ce jour de fête des questions qui fâchent mais pour vous rassurer je vous donnerai l’expérience des apôtres.

Mise à jour le Jeudi, 21 Mai 2015 14:53
Lire la suite...
 
Je suis la vraie vigne PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Jacques Bihin   

Homélie du 5ème dimanche de Pâques, Ac 9, 26-31; Jn 15, 1-8

Jésus commence -dans l’évangile de ce jour- par affirmer :
« Moi, je suis la vraie vigne”.
C’est audacieux de la part de Jésus d’affirmer être la vraie vigne. En disant qu’il est la vraie vigne, c’est donc qu’il fait référence à une autre vigne, qui elle n’est pas véritable. C’est audacieux, car il s’approprie un titre qui a toujours désigné le peuple d’Israël. La vigne était en effet une métaphore classique et couramment utilisée par les prophètes pour désigner le peuple saint. Ainsi lorsque les prophètes veulent exprimer l’amour que Dieu porte à son peuple, ils en parlent comme d’une vigne qu’il chérit, qu’il protège et qu’il soigne comme son bien précieux.

Mise à jour le Lundi, 04 Mai 2015 08:50
Lire la suite...
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 1 sur 42
 

Annonces

  • Horaire des messes: du lundi au vendredi messe à 18h30 à l'église - messe pour les étudiants le merc à18h30; du mercredi au vendredi à 11h à l'église; messe à 12h55  à la chapelle de la Source le mardi. Samedi: messe à 18h à la source. Dimanche: 10h et 11h15 à l'église. 3ème dimanche du mois, messe en espagnol à 17h à l'église St-François.

  • Une messe en espagnol se tient à St François les troisième dimanche de chaque mois entre 17h et 18h. Elle est célébrée par le Père J. Fuentes. Plus d’information via l’adresse : misa_en_espanol_lln@hotmail.com

  • La paroisse étudiante a sa page Facebook: suivez les talks, le tweet du curé, la vie des kots et bien d'autres événements sur "paroisse étudiante Saint-François".

          I. Vie de la paroisse 

  • Une antenne d’écoute assurée par des paroissiens, le mardi de 10h à 11h à la chapelle de la Source et le mercredi de 17h à 18h à l'église, local situé en face de l'entrée du grand parvis. Cette écoute s’adresse à toute personne qui a besoin de partager une difficulté, d'être écouté. Si les horaires ne conviennent pas, contacter le secrétariat, au 010 45 10 85 ou secretariat@paroissesaintfrancois.be

  •  II. Catéchèse

Inscription pour la rentrée prochaine: lundi 22 juin et mardi 23 juin de 20 h15 à 21h15 à la cure au 30 Avenue JL Hennebel. Pour les enfants qui entrent en 2ème, 3ème, 4ème et 5ème primaire.

III. Autour de nous 

  • Lundi 6 et  lun 13 juillet : lecture de la deuxième épître aux Corinthiens, à 20h15 avec Raymond Thysman, à l’église Notre-Dame de l’espérance, place de la Cantilène.
  • Le groupe de prière Agapé (temps de louange, partage de la parole et intercessions) se rassemble tous les mercredis de 19h45 à 21h au 58 rue Haute à LLN (Chapelle des Salésiennes de Don Bosco).Ouvert à tous.

IV. Media - Communication

  • Pour suivre l'actualité de notre Eglise en Brabant wallon: http://www.bwcatho.be
  • L'actualité de l'Eglise en Belgique et dans le monde: http://www.info.catho.be 
  • Pour recevoir les annonces paroissiales par mail, inscrivez-vous ici, vous recevrez un lien sur lequel il suffit de cliquer pour confirmer votre inscription.Vérifier dans vos spams car le lien se met parfois à cet endroit!

  • Si vous avez une annonce à partager concernant la vie paroissiale, merci de l’envoyer à annonces@paroissesaintfrancois.be avant le mercredi minuit !